?>

Il était une foi

Gabon

Un plan de paix et d'espérance

Avant de rencontrer le Seigneur, j’étais addict à la pornographie et à la masturbation. 

J’ai commencé à exercer cet acte quand j’étais adolescent, vers l’âge de 16 ans. Personne n’a jamais su que je faisais cela, pas même ma petite amie, qui est aujourd’hui la mère de mon enfant. 

J’écoutais des prédications sur le sujet, qui disaient que ce n’était pas bien, mais cela m’était égal. J’en étais arrivé à un point où je n’arrivais pas à tenir une semaine car j’y pensais constamment. 

Mais un jour, ma petite amie, qui savait que j’avais des difficultés, m’a invité à l’accompagner à l’église pour le culte et l’action de grâce. Je n’en voyais pas l’utilité ; je me disais que partager mes difficultés avec elle était suffisant.

Malgré tout, Dieu a son plan. Je me suis donc rendu à l’église pour la première fois ce jour-là. Et, lorsqu’on a demandé aux personnes qui voulaient donner leur vie à Jésus à venir devant, je n’ai pas réfléchi et j'y suis allé. J’ai donné ma vie à Jésus !

Les semaines qui ont suivi cela, je ressentais toujours ce désir. Mais je prenais de plus en plus conscience du danger et du poids que cet acte représentait, et à chaque fois j’ai refusé de céder, en citant le nom de Jésus pour m’aider. Au fur et à mesure, je n’ai plus jamais ressenti ce besoin.

Je rends grâce au Seigneur pour cette délivrance. 

Aujourd'hui, cela fait 3 ans que j'ai été libéré de mon addiction, et je n’ai plus honte de le témoigner aux gens. 

Dieu est fidèle et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces. Au moment de la tentation, il préparera le moyen d’en sortir pour que vous puissiez y résister.1 Corithiens 10.13

 

Découvrez un autre témoignage

Vous avez un témoignage que vous souhaitez partager ?

Joyce Meyer Ministries opère dans différents pays de la francophonie pour propager la Bonne Nouvelle et l’amour de Jésus, en mettant à disposition des contenus gratuits en Français, mais également par les actions humanitaires menées dans le cadre des projets Hand of Hope (main de l’espoir).

Cette œuvre est rendue possible grâce aux prières et aux soutiens de nos donateurs, qui sont nos partenaires. Si vous souhaitez, nous accompagner à aller plus loin dans la mission, vous pouvez également devenir partenaire :

Je veux être partenaire

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.